LANGUE (NIVEAUX DE)


LANGUE (NIVEAUX DE)
LANGUE (NIVEAUX DE)

LANGUE NIVEAUX DE

Qu’il s’agisse du code écrit ou du code parlé, les utilisateurs de la langue ont à leur disposition une gamme de procédés différents pour exprimer des messages ayant sensiblement même contenu: on appelle niveau de langue le registre dans lequel, du quadruple point de vue de la phonétique, du lexique, de la syntaxe et de la stylistique, le message est encodé. Les problèmes liés à l’expression sont généralement pris en compte par la seule stylistique, dont l’un des buts avérés est d’étudier les variantes et les écarts que manifeste chaque emploi marqué par rapport à un niveau-origine, supposé neutre et purement informatif. Mais là où le grammairien classique imposait une norme et énonçait un jugement, le linguiste relève un fait qu’il analyse en le reliant aux formes psychologiques et sociales dans lesquelles il s’insère.

Historiquement, la notion de niveau de langue n’est pourtant pas nouvelle: l’Antiquité nous avait appris à reconnaître entre l’humilis, le mediocris et le gravis stylus , du plus bas jusqu’au plus soutenu. Cette trinité était assez bien représentée, pour la critique ancienne, par la production de Virgile:Bucoliques , Géorgiques et Énéide . Les classiques, héritiers de cette tradition, répertorient, dans maint traité, des séries synonymiques qui se répartissent dans cette distribution tripartite: «Face est du stile sublime; visage du stile médiocre; garbe, frime, frimousse du stile burlesque» (Mauvillon, Traité de stile , 1751).

De nos jours, il se rencontre deux tendances proprement linguistiques concernant cette question. La première, qu’on pourrait dire scientiste, s’efforce de mettre en relation les connotations des séries de synonymes (automobile, auto, voiture, bagnole, tire...) avec le groupe social ou les conditions objectives où le discours est produit; la typologie des moyens d’expression recouvre alors une socio-psycho-physiologie de la stylistique, qui applique son enquête aux divisions traditionnelles de la grammaire, prises comme autant de champs où peuvent être éprouvés des corpus significatifs donnant lieu à des descriptions parfois assez fines. La seconde récuse le postulat quasi euclidien aux termes duquel il existerait une typologie des énoncés où figurerait un degré zéro: le style n’est que le passage obligé de la langue à la parole, et on l’appelle parfois neutre par confusion entre la «transmutation d’une humeur» (R. Barthes) et la valeur idéologique des signes. De ce dernier phénomène il est parfois difficile de faire abstraction, car le langage, en soi phénomène social, est subverti en vue de la persuasion ou de l’intimidation, en sorte que prétendre neutre un énoncé, c’est se placer au plan idéal où le langage, ayant quitté à la fois le rôle subjectif et interpersonnel qui lui est imparti, n’aurait plus, du coup, d’utilité. Pour les tenants de cette stylistique-là, c’est bien évidemment la modulation rhétorique, affectant toute production de parole sans exception ou tout texte écrit, qui doit, dans une théorie de l’énonciation, faire l’objet d’une élaboration scientifique.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Langue traditionnelle — Langue Pour les articles homonymes, voir Langue (homonymie). Une langue est un système de signes linguistiques, vocaux, graphiques ou gestuels, qui permet la communication entre les individus …   Wikipédia en Français

  • Langue à la maison — Langue Pour les articles homonymes, voir Langue (homonymie). Une langue est un système de signes linguistiques, vocaux, graphiques ou gestuels, qui permet la communication entre les individus …   Wikipédia en Français

  • Langue Transfrontalière — Une langue transfrontalière est une même langue parlée par un groupe ethnique, une tribu ou une nation, située dans une aire géographique répartie entre deux ou plusieurs pays reconnus internationalement et ayant une frontière terrestre ou… …   Wikipédia en Français

  • Langue transfrontaliere — Langue transfrontalière Une langue transfrontalière est une même langue parlée par un groupe ethnique, une tribu ou une nation, située dans une aire géographique répartie entre deux ou plusieurs pays reconnus internationalement et ayant une… …   Wikipédia en Français

  • Langue des oiseaux — La langue des oiseaux est une langue secrète qui consiste à donner un sens autre à des mots ou à une phrase, soit par un jeu de sonorités, soit par des jeux de mots (verlan, anagrammes, fragments de mots…), soit enfin par le recours à la… …   Wikipédia en Français

  • Langue du socialisme — Russe Wikipédia …   Wikipédia en Français

  • Langue russe — Russe Wikipédia …   Wikipédia en Français

  • Langue — Pour les articles homonymes, voir Langue (homonymie). Une langue est un système de signes linguistiques, vocaux, graphiques ou gestuels, qui permet la communication entre les individus …   Wikipédia en Français

  • Langue Bretonne — Breton  Cet article concerne la langue bretonne. Pour les autres significations, voir Breton (homonymie). Breton Brezhoneg Parlée en France Région Bretagne Nombre de locuteurs 257 000 adultes en région Bretag …   Wikipédia en Français

  • Langue bretonne — Breton  Cet article concerne la langue bretonne. Pour les autres significations, voir Breton (homonymie). Breton Brezhoneg Parlée en France Région Bretagne Nombre de locuteurs 257 000 adultes en région Bretag …   Wikipédia en Français